Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le site officiel des années 90

Les années 90 : Actualités, Musique, TV, Sport, Radio, Films, Politique, Peoples. Le site des années 90.

Tele : Parker Lewis !!

Série originale dans sa façon d'être tournée et dans l'approche délirante du monde du lycée.


Parker Lewis ne perd jamais (Parker Lewis Can't Lose) est une série télévisée américaine en 73 épisodes de 22 minutes, créée par Clyde Philips et Lon Diamond et diffusée entre le 2 septembre 1990 et le 13 juin 1993 sur le réseau Fox. En France, la série a été diffusée à partir du 11 mai 1992 sur TF1.

  • Parker Lewis : L'ami que tout le monde aimerait avoir au lycée. Réputé pour ses chemises excentriques et sa coupe ultra gonflée (du moins pendant les deux premières saisons). Un subtil cocktail de M. Phelps de Mission impossible, d'un ado comme les autres pas toujours sûr de lui, et très régulièrement amoureux... Aime mener la vie dure à tous ceux qui l'empêchent de profiter du lycée comme sa résidence secondaire. Clin d'œil : son nom complet est Parker Lloyd Lewis, référence au producteur qui a ces deux derniers noms en commun avec le héros.
  • Mikey Randall : Meilleur ami de Parker. Rebelle solitaire à la Rock'n Roll attitude. C'est le plus instinctif du trio. Grand séducteur. C'est un ami indéfectible et loyal, même si c'est le plus souvent lui qui a besoin de l'aide des autres que l'inverse. Il veut se vouer corps et âme au rock, joue souvent de sa guitare (toujours branchée, même au sommet d'un arbre de 20 m), et se déplace le plus souvent en moto. Souvent à l'Ouest, même Parker a du mal à le suivre parfois. Son père est parti, il ne reste plus que sa mère avec qui il ne vit plus : il travaille à l'Atlas Dinner pour payer son loyer, et sauvera même le restaurant et son job en aiguillant Hank.
  • Jerry Steiner : Archétype du nerd. Dans les deux premières saisons, il porte un inséparable manteau gris duquel il sort toutes sortes d'objets dont le scratch suggère qu'ils sont attachés à des velcros. Appartient à la catégorie des bizuths. Il a la fâcheuse habitude d'appeler ses camarades de classe « Monsieur », ce qui à la longue les énerve... mais rien n'y fait! Il développe au fil des épisodes une secrète et enflammée passion pour Shelly (qui n'est pas sans rappeler Quand Harry rencontre Sally). Tantôt timide et renfermé, parfois héroïque et décidé, il se distingue par une intelligence hors du commun, notamment dans les domaines scientifiques (multiples évocations de la Nasa). Contrairement à l'archétype du bizuth dans les séries américaines de la même époque, Jerry n'est pas un faire-valoir des deux héros, mais bel et bien un ami et un vecteur scénaristique à lui seul.
  • Shelly Lewis : Petite sœur de Parker. Elle se conduit comme une petite peste en manipulant ses parents, Mme Musso, ses camarades, bref le maximum de monde possible à son profit et au détriment de son frère. Elle en reçoit souvent des tartes à la crème, du slime, et des remarques décapantes. Malgré la haine qu'elle porte à son frère, elle sera plusieurs fois protégée par lui au fil des épisodes. Elle passe progressivement de l'enfance insouciante à l'âge adolescent avec ses amours contrariées, ses bandes d'amis plus ou moins sincères...
  • Grace Musso : Principale du lycée de Santo Domingo. Elle y a également étudié - ce qui explique sûrement son profond attachement, et y a apparemment côtoyé Judy et Marty Lewis, les parents de Parker. Elle termine presque systématiquement ses entretiens en cassant la vitre de la porte de son bureau (une par épisode). Obsédée par l'autorité, elle sait néanmoins être indulgente... ou négocier habilement le salut de ses étudiants. Désespérément célibataire, elle a un faible pour les hommes aux grandes mains. Possède un double maléfique en la personne du proviseur Pankow, avec qui elle partage des fonctions administratives au niveau du rectorat. Au fil des épisodes, les producteurs de la série lui rajoutent le pouvoir du "pouce maléfique", pouce ayant la possibilité d'envoyer un de ses élèves en salle de détention.
  • Frank Lemmer : Fidèle bras-droit et infatigable lèche-bottes de Musso aux allures de vampire. Tout de noir vêtu, il semble avoir une liaison télépathique avec la principale. Adore Richard Nixon et les revues de guerre. Rêve d'être recruté par la CIA. Il développera au fil des épisodes une personnalité plus nuancée, notamment au niveau sentimental. Disparaît à la fin de la saison 2.
  • Francis Lawrence « Larry » Kubiac : Se résume la plupart du temps à « Manger maintenant » (Eat Now). Plutôt gentil, devient motivé, voire agressif, quand il s'agit de nourriture (surtout si on s'assoie sur le sac contenant son repas de midi). Aime bien enfermer des bizuths dans les casiers. Il lui arrive d'écraser accidentellement des écureuils en marchant. Ce géant s'avèrera sensible et de plus en plus humain au fil des épisodes. Il apprendra progressivement à parler (bien qu'incapable d'utiliser des pronoms personnels). La légende raconte qu'il a tué une nourrice tout simplement parce que son biberon était trop chaud.    Note de blog90 : Kubiac est notre personnage préféré !!! L'acteur a aussi joué + tard dans "URGENCE", dans un autre registre

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Pour info la série repasse sur la TNT...
Répondre