Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le site officiel des années 90

Les années 90 : Actualités, Musique, TV, Sport, Radio, Films, Politique, Peoples. Le site des années 90.

Cine90 : Princesse Mononoke, Miyazaki (1997) Vidéo

  Princesse Mononoké (もののけ姫, Mononoke Hime, litt. « princesse des esprits vengeurs ») est un film d'animation japonais de Hayao Miyazaki, sorti le 12 juillet 1997 par le Studio Ghibli.

 
L'histoire se déroule dans le Japon médiéval (ère Muromachi). Ashitaka, le prince de la tribu des Emishis, est frappé d'une malédiction après avoir tué un Dieu sanglier devenu démon. La chaman du village le dit condamné à devenir lui-même un démon. Il part à la recherche de l'origine des malheurs qui frappent le monde et de sa malédiction, et se retrouve mêlé à une guerre entre les esprits de la forêt, et deux partis humains aux intérêts contradictoires.

  

Parmi les œuvres d'Hayao Miyazaki, Princesse Mononoké se distingue notamment par :

Sa gravité : les séquences d'humour ou de dérision si fréquentes alors chez Miyazaki sont presque absentes dans Princesse Mononoké où la dureté des rapports entre les groupes sociaux, le réalisme cru des séquences de guerre et la gravité des enjeux écologiques dominent la narration de bout en bout. Seules les scènes entre les villageois sont quelque peu empreintes de gaieté, malgré les drames qu'ils traversent.

Sa longueur : le film dure près de 2h15, ce qui en fait le film le plus long actuellement proposé par le studio Ghibli.

Sa complexité : les retournements de l'intrigue, la multiplication des enjeux au fur et à mesure de la narration, l'imbrication des influences shintoïstes, chamanistes et du Japon médiéval, tous ces éléments font la richesse et la complexité de l'univers de Princesse Mononoké.
Sa dimension terrestre : Princesse Mononoké est le seul film de Hayao Miyazaki, fils d'aviateur, qui ne fait pas référence à une pratique des espaces aériens : pas de scènes de vol, d'avions ou d'oiseaux... Ici c'est la dimension terrestre qui est mise en exergue, avec la dualité des forces telluriques (fer, forge, pierre) et des forces biologiques (forêt, eau).


 


.

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article