Les NULS pour mourir de rire ! Souvenirs en vidéo

Publié le 3 Juin 2009

 Comment parler des années 90, sans ne parler des nuls ?

Groupe d'humoristes crée à la fin des années 80, et qui était composé à l'origine, d'Alain Chabat, Bruno Carette, Chantal Lauby et Dominique Farrugia.
Leurs aventures commencent des 1987 sur canal + avec « Objectif nul ».

Diffusée de février à avril 1987 Elle devait s'appeler au départ « Les rescapés du crypté », mais elle prendra le nom d'objectif nul.
« Objectif Nul » en référence « Objectif Lune » de la série Tintin. Cette série de 43 épisodes, a pour thème la science fiction et se passe à bord du vaisseau appelé Le Libérator.

Le capitaine Bill Lamar, accompagné de Zeitoun, qui est le cuisinier du vaisseau et dont la spécialité est entre autres, les moukraines à la glaviouse, le droide Syntaxeror, Panty et le mercenaire, sillonnent l'espace à des millions d'années burosse de la terre.

 

 


En septembre 1987, ils animent le JTN, un faux journal en direct, et enregistrent aussi des fausses pubs et des sketchs (J'ai en mémoire les fumeuses interventions de Misou Mizou, le pétomane qui interprétait les tubes du top 50). Le tout est diffusé dans le cadre de l'émission « Nulle Part Ailleurs »

 

 


En 1988-89, ils décident de prendre une année sabbatique, et ne proposent que deux projets cette année ci, sur les trois qu'ils avaient prévus avec la chaîne: « TVN 595 » une chaine de télé imaginée par les nuls, diffusée le 9 octobre 1988, et grâce à laquelle ils gagneront un 7 d'or, et «  La nuit la plus nuls », le troisième devait être un film de 52 minutes, mais qui ne verra jamais le jour.


A la rentrée 1989, ils lancent ABCD nuls, série de sketchs illustrée par de fausses définitions du dictionnaire. Mais malheureusement, elle est stoppée à cause du brutal décès de Bruno d'une leuco-encéphalite foudroyante, qu'il a contracté lors d'un voyage en Egypte. Il avait 33 ans.

 



Après une pause, en 1990 ils lancent de nouvelles émissions, toujours sur canal + :
Tout d'abord « Histoire de la télévision », qui nous plonge dans le salon des Gillet scotchés devant leur télévision, et qui nous raconte durant 54 épisodes, ce que la télé a inventé.
(Extrait à trouver)

Et surtout, « Les Nuls : L'émission ». Diffusée tous les samedis d'octobre 1990 à mars 1992, elle comportait des sketchs, interprétés avec un invité, et surtout « L'édition », un faux journal présenté par Pénélope Solète (Chantal Lauby) et Maurice Chevalier (Alain Chabat), qui est un des moments phares de l'émission, et qui contient la célèbre rubrique «  Régis est un con » que le public présent attendait avec impatience chaque semaine (Je plains ceux qui s'appelaient Régis à l'époque !)





Ils décident d'arrêter l'émission en mars 1992, bien qu'elle soit au sommet à ce moment là, à cause du rythme de folie que cela leur imposait.

En 1994 ils se retrouvent sur l'antenne d'Europe 1 pour animer le zouzouk de 11h à 12h30, et sortent le film «  La cité de la peur » qu'ils ont entièrement écrit et qui est un film culte pour beaucoup de monde.

Depuis, ils poursuivent leur carrière chacun de leur côté que ce soit au cinéma, à la télé ou bien sur internet.


PAUVRE REGIS !!!!!!!!!!!


BLOG90 , L'humour des années 90

Les Inconnus : Roland Garros, Stade 2 (Vidéo)
La télé des inconnus : Gag Vidéo

Rédigé par Lydie

Publié dans #Rire90

Repost 0
Commenter cet article