Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le site officiel des années 90

Les années 90 : Actualités, Musique, TV, Sport, Radio, Films, Politique, Peoples. Le site des années 90.

Media :"Lovin' Fun" 1992-1998 Doc et Difool

Lovin' Fun (ou Love in Fun à ses débuts) était une émission de radio française de libre antenne et de prévention, sur l'amour et la sexualité, diffusée en début de soirée sur Fun Radio

Lovin'Fun a été lancée en octobre 1992  pour concurrencer "Bonsoir la Planète", émission de libre-antenne à succès animée par Malher sur Skyrock. Elle fut animée durant 4 saisons par Difool et « le Doc » (Christian Spitz, pédiatre à destination d'un public adolescent). Le principe de cette émission inspiré d'une émission américaine (Love Line) était un mélange de divertissement et de réponses aux interrogations des auditeurs majoritairement adolescents sur des thèmes tels que l'amour, la sexualité, la drogue, le suicide, la psychopathologie de l'adolescence, le racisme, la violence, l'écoute active des auditeurs. C'était souvent une alternance de sujets graves et légers, voire de franche rigolade. Le rôle de Difool était de converser librement avec l'auditeur en utilisant le même langage décalé. Le langage du Doc quant à lui était différent de ce dernier, mais d'une complémentarité paradoxale.

Au cours de la saison 1993-1994, un commando d'extrême droite d'une trentaine d'individus cagoulés et armés envahit les studios situés Avenue Charles de Gaulle à Neuilly sur Seine et prennent en otage "l'antenne" et les membres de l'émission.

Lovin'Fun dont le slogan était "Sexe, Capote et Rock'n'Roll" devient un véritable succès , couplé a une stratégie de programmation orientée pop rock par Hervé Lemaire www.leakid.com cette alchimie permet à la radio de battre ses records d'audience, avec 8,7 points d'audience au printemps 1994 (contre 9.3 pour NRJ). L'émission se voit même parodié par le duo Antoine de Caunes-José Garcia sur Canal+ . Cette même année, les propos crus tenus à l'antenne par les auditeurs et par Difool, suscite la colère du Conseil supérieur de l'audiovisuel qui souhaite censurer l'émission en lui interdisant le direct. La réaction des auditeurs ne se fait pas attendre et on assiste même à des manifestations des auditeurs. L'affaire Lovin'Fun devient de plus en plus médiatisée, à tel point que le ministre de la Communication de l'époque (Alain Carignon) intervient auprès du CSA pour régler le problème. Le gouvernement ayant déjà dû affronter quelques semaines auparavant le conflit du CIP, qui a fait descendre des centaines de milliers de jeunes et d'étudiants dans la rue.




En 1995, après le depart d'Hervé Lemaire, La radio subit un net recul d'audience a 6.5 points faute d'un manque de renouveau de Lovin Fun et a un positionnement musical trop "rock indé" Après le départ de Difool , l'émission continuera toujours avec un duo d'animateurs au micro. Entre 1996 et 1998, 3 duos se succéderont : le Doc et Jessyca Falour, puis le Doc et Arnold et enfin le Doc et Miguel. L'émission sera définitivement retirée de l'antenne en Juin 1998.

Dans l'ombre de l'émission, travaillaient de nombreux assistants ou standardistes, parmi lesquelles Zuméo, Elsa Fayer ou Maurad, qui ont désormais acquis une certaine notoriété à travers leurs propres émissions de télévision ou de radio









A voir aussi sur le blog :
Clin d'oeil : Quand FUN faisait du ROCK
Fin de FUN TV crée en 1997 - Histoire de 97 à 2000
E-Type : This is the way (Son)
News90 : Porter les maillots d'Olive et Tom !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
A l'époque marchait si bien que il était meme sorti dans le commerce un kit contenant un cd de titres qui sont passés dans l'émission, un k7 des meilleurs moments, et une photo du doc et de difool. Et pour exploiter la machine jusqu'au bout, un jeu de société est sorti. (Ne me demandez pas le but du jeu, j'en ai aucune idée ! )
Répondre
F
Quelle émission de naze... pipi caca et racoleuse.. les gosses écoutent ça pour entendre parler cul oui !
Répondre
B
Y plus l'équivalent de cette émission de nos jours
Répondre